Toronto International Film Festival, Première d’A Monster Calls

Le 10 septembre, Felicity cheveux au vent était présente à la première mondiale du film A Monster Calls. Elle portait une robe beige Gucci et était accompagnée du réalisateur du film Juan Antonio Bayona, des acteurs Lewis MacDougall et Sigourney Weaver ainsi que de l’auteur du livre dont le film est adapté, Patrick Ness.

Apparences Publiques > 2016 > TIFF A Monster Calls Première – 10 Septembre
Autre > Réseaux Sociaux

Interview MTV

Los d’une interview accordée à MTV Felicity a abordé plusieurs sujets dont voici une rapide traduction.
Sur la réception du film: « Tu ne sais jamais vraiment comment les gens vont recevoir le film jusqu’à ce qu’il soit montré et que tu es une réponse concrète immédiatement en fonction que le public rit ou sorte de la salle. Mais ça à l’air de très bien se passer. Hier, sur la route pour le festival Bayona (le réalisateur de A Monster Calls) et moi nous sommes envoyés des messages disant que nous étions tellement nerveux. Le public est toujours si intelligent, ils se rendent toujours compte quand quelques choses de faux se déroule. »

Sur le fait d’avoir tourné le film en même temps que la promo de The Theory Of Everything: « C’était schizophrénique, à moment j’étais dans une belle robe me tenant devant les photographes et souriant, la minute d’après j’étais au maquillage avec une perruque chauve et 6 heures de maquillage avant de tourner donc c’était une situation inhabituelle. »

Sur ces raisons de faire partie du film: « Dans un premier temps j’ai lu le script et j’ai pensé que c’était incroyablement inhabituel et je pense que c’est ce qui m’a fait accroché, c’est tellement unique dans le sens où il y a des éléments d’animation, du fantastique mais enraciné dans cette histoire émouvante et sérieuse. Donc tous ces éléments ensemble était fascinant. J’ai rencontré Bayona à Londres et après cette rencontre il était tellement évident de la passion qu’il y mettait et l’émotion avec laquelle ce serait raconté, ce n’et pas toujours le cas parfois il y a ce questionnement mais après l’avoir vu c’était évident. »

Sur son enfance: « J’étais très timide, mais je pense que comme tous le monde, je veux dire c’est très stressant d’être un adolescent, tu essayes de trouver ta place dans le monde et tu doit aller en cours avec tellement de personnes dingues et qui pense que toi-même est folle. C’est dure c’est ce que j’aime sur le film, il n’essaye pas d’enjoliver ce que c’est d’avoir 12 ou 13 ans. C’est fidèle à cette expérience où tu es encore un enfant mais en même temps tu as ces sentiments d’adultes et tu es constamment en train de regarder autour de toi et d’essayer de trouver ta place dans le monde. Je pense que quand tu deviens plus âgé, tu deviens plus relax sur certaines choses et que tu prends pas tout au sérieux. »

Au sujet de la sortie de tous ses films: « Je prends chaque moment comme il arrive, c’est tellement excitant et avec la célébration (Star Wars Europe Celebration) il y avait tellement d’affection pour Star Wars, la chaleur du public, des fans était incroyable, tu es nerveuse avant d’y rentrer mais une fois sur scène tu réalises que c’est une franchise qui a touché tellement de personnes et durant toutes leurs vies de puis les années 70.

Sur Daisy Ridley: « On doit aller prendre un café la semaine prochaine. C’est vraiment agréable d’avoir quelqu’un avec qui partagé toutes cette expérience. »

IMDb STARmeter de l’année

Alors qu’elle était présente à Toronto pour présenter le film A Monster Calls, Felicity a reçu le prix décerné par IMDb, le site, base de donnée sur le cinéma. Ce prix est décerné en fonction de l’intérêt porté par les internautes à l’actrice qui sont aller voir sa page en masse. Après avoir reçu la récompense des mains du dirigeant d’IMDb, Felicity a exprimé sa gratitude:

« Merci beaucoup IMDb et particulierement aux fans qui ont rendu cela possible »
« IMDb est une source inestimable pour tous ceux qui vont voir les fims et pour tout le monde qui travaille sur ces films. »
« C’est un réel privilège de recevoir cette récompense. »

Felicity prend l’avion

L’actrice britannique a été photographiée sourire au lèvres à l’aéroport d’Heathrow à Londres en partance pour une destination dont l’on peut supposer être le continent américain. A noter qu’elle a rencontré quelques journalistes en Angleterre ces derniers jours, les interviews devraient apparaître dès ce mois-ci.

Candids > 2016 > Aéroport d’Heathrow à Londres – 2 Septembre