Tonight Show

Le 20 décembre dernier, Felicity Jones apparaissait dans l’émission présentée par Jimmy Fallon, le Tonight Show. En pleine promotion du film On the Basis of sex, elle y a donné son secret pour se mettre en condition avant chaque journée de tournage : danser sur du Beyoncé ! Elle a aussi évoqué le film The Aeronauts et son tournage plus que périlleux. Vous pouvez retrouver l’interview ci-dessous.

Variety : Actors on Actors

Tous les ans, le magazine américain Variety organise des discussions entres les acteurs qui ont ou vont marquer l’année. Parmi les duos proposés on retrouve notre Felicity en compagnie de l’actrice Constance Wu, qui s’est distinguée dans le film Crazy Rich Asians. Les deux actrices ont évoqué leurs projets respectifs mais aussi la question de l’égalité homme/femme à Hollywood et leur rapport à la célébrité.

Ainsi Felicity a entre autre évoqué sa rencontre avec Matt Damon : « J’ai vu Matt Damon à une projection et quand il est sorti, je ne l’avais jamais rencontré auparavant et je lui ai demandé ‘Hey ! comment allez-vous ?’ Il m’a simplement regardé du genre ‘mais qui c’est celle là’. Tu passes tellement d’années à regarder une personne et à t’identifier à ces personnages que tu as l’impression de la connaitre. Je ne l’avais jamais rencontré de ma vie. »


Felicity pour le magazine DuJour


Felicity a été choisie pour être en couverture de l’édition de cet hiver du magazine DuJour. Elle a été photographiée par Mark Seliger comme se fut déjà le cas pour Vanity Fair il y a quelques mois. Interviewée par Kim Peiffer, Felicity a principalement évoqué sa préparation pour interpréter Ruth Bader Ginsburg et le tournage du film On the Basis of Sex. Elle a aussi parlé mode et de son inspiration tapis rouge du moment. Pour en savoir plus n’hésitez pas à aller lire l’interview traduite disponible dans l’archive de Felicity Jones France.


De plus, le lundi 17 décembre, à New York le magazine avait organisé une soirée spéciale en l’honneur de Felicity et pour la sortie de la nouvelle édition du magazine. Elle a pu notamment y retrouver le photographe Mark Seliger. Elle portait pour l’occasion une robe Gabriela Hearst.

Felicity et Armie à Quotidien

En promo à Paris pour Une femme d’exception, Felicity Jones et Armie Hammer sont passés par la case Quotidien, devenue incontournable. Au cours de l’interview que vous pouvez découvrir ci-dessous, l’actrice a notamment partagé sa playlist comportant Valerie d’Amy Winehouse, I Follow Rivers de Lykke Li, Meet Me In The Morning de Bob Dylan et enfin Crazy in Love de Beyoncé. De plus les deux acteurs ont participé à une petite séance photos qui est à retrouver dans la galerie.


Felicity au CinemaCon 2018

Le 25 et 26 avril dernier Felicity était présente au CinemaCon de Las Vegas. Dans un premier temps pour promouvoir le film On the Basis of Sex, elle a assisté à la présentation de Focus Features au côté de la réalisatrice Mimi Leder. Le lendemain Felicity a reçu le prix « excellence in acting » de la part de l’association des propriétaires de cinémas américains (NATO). Pour l’occasion, l’actrice avait préparé un petit discours :

Bonsoir à tous,
J’ai reçu un appel disant “viens à Las Vegas, nous t’installerons dans un hôtel 5 étoiles, vol en première et nous allons t’honorer d’un prix“. J’adore les Etats-Unis !
J’aime aussi comme tout le monde ici, le cinéma. Ma mère nous conduisant mon frère et moi, dans une petite voiture, pendant une heure et demie, aux dernières sorties du multiplex le plus proche font partie des meilleurs moment de mon enfance. Je suis allée voir A Quiet Place la semaine dernière avec mon fiancé et j’étais de nouveau cette petite fille. A manger du pop-corn et criant à la vue de monstres.
Le cinéma ne te déçoit jamais. Ayant interprétée Ruth Bader Ginsburg il y a peu, j’accepte ce prix en la gardant à mes côtés dans mon esprit. Avoir la foi est essentielle, savoir quand tu es enfant que peu importe d’où tu viens, tu peux combattre les monstres, être un avocat reconnu ou peut être un acteur, est fondamentale. Et le cinéma nous laisse rêver en grand. Donc merci au CinemaCon pour la célébration et à NATO pour ce prix.

Au cours de ces deux journées, l’équipe du film On the Basis of Sex s’est beaucoup exprimé sur ce dernier et sur Ruth Bader Ginsburg. Ainsi Mimi Leder, réalisatrice du film a pu affirmer : « Felicity incarne ce personnage comme si elle était née pour le faire, elle s’est vraiment mis dans sa peau, elle a créé un authentique et honnête portrait de notre héroïne de la vraie vie ». Felicity quant à elle a entre autre déclaré :

Ruth Bader Ginsburg est une formidable avocate, un fantastique personnage à interpréter, rempli d’humour. Une amoureuse de la vie.
Ruth s’est battue pour les droits des femmes toute sa vie, et aujourd’hui nous voyons le fruit de son travail, c’est un moment formidable pour raconter cette histoire. Elle pensait qu’en se battant pour les femmes, elle se battait aussi pour les hommes et que la clé est que les hommes et femmes quand ils travaillent ensemble font de grandes choses.